Catégorie :

Trois coups de gong et vive la 14e édition du Festival international de théâtre du Bénin (Fitheb) 2018. Au milieu de chants et danses nationales, le ministre du Tourisme, de la culture et des sports Oswald Homeky et le directeur du Festival Erick-Hector Hounkpè ont procédé à la cérémonie officielle d’ouverture le 17 novembre au stade Général Mathieu Kérékou à Cotonou.

C’est parti pour 8 jours de célébration du théâtre avec un point d’honneur sur celui béninois. Débuté le 16 novembre par une table ronde sur le thème de l’édition « Théâtre et engagement civique et social, pour un développement durable au Bénin, en Afrique et dans le monde », ce Fitheb relève d’un pari pour maintenir la flamme de l’événement, à en croire les autorités.

Le Directeur du Fitheb, Erick-Hector Hounkpè, après avoir souhaité la bienvenue à toutes les délégations présentes et au public, a présenté les différentes activités qui vont meubler cette édition de la célébration du théâtre et des arts vivants de la scène. 75 représentations de 12 pays dans 6 villes du Bénin. Ainsi s’offre le tableau de la programmation de la biennale pour cette édition. Des représentations théâtrales passant par les spectacles de danses ou encore les spectacles de conte musical, le Fitheb 2018 est peint de différentes couleurs artistiques lui donnant un programme très enrichissant, selon le directeur.

Quant au ministre Oswald Homeky, il rassure de l’intérêt du chef de l’Etat à travers son ministère pour cette édition à laquelle ils ont tenu. Il confie par ailleurs sa conviction de ce que l’édition 2020 sera encore plus riche et plus conviviale.

Il faut souligner que la direction a initié pour cette édition un hommage aux figures ayant marqué et continuent de marquer le théâtre béninois en général et le Fitheb en particulier. C’est à travers une cérémonie de distinction qui se déroulera le vendredi 23 novembre.

Par Bérénice Célia Gainsi

Journaliste spécialiste d'arts, Communicant et Ecrivain. Manager Général du Groupe AWALE AFRIKI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *